Comment traiter efficacement les acariens de votre literie ?

Chasser efficacement et définitivement les acariens de sa literie n’est pas impossible. Il suffit d’être en possession d’informations relatives aux produits anti-acariens et aux gestes non supportés par ces organismes. L’essentiel de cette lutte contre les acariens vous sera présenté à travers cet article.

Pourquoi chasser les acariens de votre literie ?

Plusieurs raisons motivent la chasse aux acariens dans un habitat. D’abord, il y a lieu de mentionner que ces organismes de petite taille représentent la seconde source d’allergies, après les pollens et la poussière. Concrètement, les acariens vous causent un grand nombre de désagréments : écoulement nasal, irritation de gorge, sifflements, eczéma, démangeaisons…

Les chercheurs stipulent que ces petits organismes ont une courte durée de vie, mais peuvent se reproduire très rapidement. Elles préfèrent les draps, le matelas les rideaux, les peluches et autres éléments doux et chauds d’une chambre à coucher. Toute une horde d’acariens peut investir un matelas : rien que dans cette partie, leur nombre peut aller jusqu’à 2 millions.

Avec de telles informations à portée de main, notre seule alternative reste la chasse, voire l’extermination, des acariens de notre literie.

S’en débarrasser grâce aux solutions naturelles

Les acariens ont beau nous causer tant de cauchemars, mais ils ne sont pas si invincibles que cela. Des alternatives comme les huiles essentielles freinent en effet leur capacité de nuire. Parmi elles nous citerons les HE issues de girofle, d’anis, de citronnelle, de lavande, d’origan, de fenouil… Tous sont accessibles facilement sur le marché.

Ces huiles essentielles sont à appliquer sur la literie soit par gouttes ou par vaporisation. Évitez par ailleurs de ne pas en mettre trop ou d’en pulvériser en grande quantité pour limiter le déclenchement d’autres formes d’allergies chez d’autres membres de votre famille.

Présentement, certains spécialistes de la médecine préconisent le bicarbonate contre les acariens. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à saupoudrer votre matelas et oreillers de cet élément chimique, laisser agir quelques heures et aspirer le tout avec les restes invisibles d’acariens.

Les bons gestes anti-acariens à adopter

En premier lieu, nous vous conseillons de bien vérifier si la garantie associée à a mention « anti-acarien » sur votre matelas est bel et bien fiable. Cela reste une de vos obligations lors de l’achat. Vous êtes également convié à n’acheter que des matelas et oreillers synthétiques, des housses spéciales qui ne laissent passer aucun acarien…

Sur toute l’année, vous aurez intérêt à garder des réflexes antiacariens comme l’aération régulière de votre chambre à coucher. Puisque ces mini-organismes se développent facilement en milieux humides, poussiéreux et chauds. Si vous arrivez à programmer une séance d’aération journalière de 30 minutes de la pièce, c’est déjà un grand pas.

Prenez également en compte ces autres précautions : ne rangez plus vos habits dans la chambre à coucher, n’usez point de radiateur électrique soufflant, troquez vos rideaux contre des stores, etc.

Laissez un commentaire