La chronobiologie : qu’est-ce que c’est ?

La chronobiologie est la datation scientifique de l’organisation des êtres vivants, du maintien de leur métabolisme des causes et ruptures de leurs fonctionnements vitaux.

Le rôle de la chronobiologie

En connaissance de tous les rythmes biologiques existants sur terre, la chronobiologie permet d’anticiper les dysfonctionnements du cycle naturel des êtres vivants. Elle permet de réguler le rythme, se préparer aux événements à venir, déterminer le comportement des êtres vivants à l’aide de la chronologie existante, la rotation terrestre avec le soleil, et la rotation de la terre sur elle-même. Pour mesurer avec soin les rythmes, il est plus facile de faire l’analyse en partant de la rotation terrestre sur elle-même, qui dure approximativement à 24 heures.

Le rythme biologique

Le rythme biologique est le mouvement périodique des réactions visibles de la physiologie d’un être vivant influencé par l’environnement interne et externe. Il se traduit par la consommation d’énergie à l’échelle cellulaire, la synthèse des éléments vitaux et la distribution de ces derniers vers chaque cellule du corps. À l’échelle organique, la manifestation la plus courante est le fonctionnement ou le dysfonctionnement de cet organe. Pour mesurer le rythme biologique, il faut faire une série de calculs mathématiques dont le résultat obtenu peut varier entre quatre cycles chez les êtres vivants. Pour l’homme, la période rythmique est de 24 heures 11 minutes, dont elle reste active au niveau de l’hypothalamus.

Les composantes de la chronobiologie

L’information tirée par les composantes de la chronobiologie permet de comprendre le fonctionnement des êtres vivants, d’anticiper les maladies et de fournir les besoins vitaux du corps. Chez l’homme, ses composantes sont la chronophysiologie, la chronopathologie et la chronothérapeutique. 

La chronophysiologie permet de déterminer à un moment donné le fonctionnement du corps humain en collectant les informations sur les fonctions endocriniennes, neurologiques et métaboliques.

La chronopathologie permet de déterminer les pathologies humaines qui apparaissent sous formes de signe dans le temps. Elle ne permet pas de déceler les maladies à temps, mais permet de comprendre par exemple les pathologies qui reviennent après un événement climatique.

La chronothérapeutique étudie la réaction de l’organisme humain sur son interaction avec l’environnement et de l’administration des médicaments. Elle possède aussi ses propres composantes telles que la chronesthésie, la chronotoxicologie, etc.

Laissez un commentaire